Exclusivité web !

Forrest, l'art de courir

Nouveau

Forrest, l'art de courir (avec esprit)

Plus de détails

25,00 €

En savoir plus

Pré-commande - Livraison début Mars

La maman de Forrest dit que « la vie, c’est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber ». 

Et bien, notre Forrest, votre Forrest, il est comme la vie. Comme une boîte de chocolats. 

  • C’est un carnet de voyage de 208 pages à la frontière entre l’art et la course à pied.

  • Un objet surprenant à chaque page, déroutant à chaque kilomètre.

  • Une composition graphique et littéraire qui sculpte les corps, qui raconte de belles histoires, qui esquisse des plans d'entraînement novateurs. 

  • Un bouquin qui explore toutes les courses à pied : des chemins de trail aux routes bitumées du running, du tartan de la piste aux labours de cross.

  • Un ouvrage pour les coureurs épicuriens ; un ouvrage qui prouve qu’au fond de chaque coureur se cache une âme d’artiste.

Enfin, Forrest c’est une promesse : même si l’on ne sait jamais où l’on va tomber, que ce soit dans la vie ou dans nos pages, chez Forrest, on veille à la chute de nos histoires.

Avec Forrest, il s’agit de connecter avec esprit, malice et poésie, la course à pied à chacun des arts qui égayent ce monde.

  • Nous remonterons la trace d’Abebe Bikila, le fantassin éthiopien qui a gagné un marathon olympique (pieds nus).
  • Nous assisterons, pop-corn sans-gluten en mains, à une pièce de théâtre candidate aux Molières 2021 : pour ou contre les « chaussures carbones » ?
  • Nous épinglerons un dossard sur la Grande Course de Flanagan à travers le récit délié de l’une des plumes les virevoltantes de la littérature française. On ne vous dit pas qui c’est. On garde la surprise !
  • Nous partagerons un bon gueuleton post-marathon avec celui dont les plats sont des prouesses diplomatiques : Guillaume Gomez, le chef de l’Élysée…
  • Nous bâtirons un plan d’entrainement comme vous n’en n’avez jamais vu. Avec des architectes qui esquissent entre génie et folie.
  • Nous écrirons une hymne à la gloire de l’ultra-trail avec un auteur-compositeur haut en couleur ! Un indice : c’est le seul artiste plus coloré que les T-Shirt finishers.
  • Rythm and Poesy. C’est de ça qu’il s’agit avec Momo El Bouajaji. Quand il chausse les pointes. Mais surtout lorsqu’il prend le micro. Rencontre avec un coureur qui rend au rap ses foulées de noblesse.
  • Quand la course à pied vient fouler le tapis rouge ! Sélection des meilleurs films avec un héros en baskets par Thierry Frémaux, directeur de l’Institut Lumière et délégué général au Festival de Cannes.​

Non, on ne vous crayonnera pas un énième plan d’entraînement. Non, nous n’établirons pas de recette miracle pour progresser. On ne vous dira pas comment vous alimenter. Ni comment claquer votre record au prochain marathon. Les kiosques regorgent de ces magazines, qui aux mêmes saisons associent les mêmes refrains. Nous ne jugeons pas, nous-mêmes l’avons fait !

Mais nous voulions célébrer la course à pied, d’une autre manière. D’une manière différente. Parce qu’un coureur, c’est plus que des jambes qui gambadent. C’est aussi une tête qui pense, des mains qui créent et un cœur qui bat.

Un coureur, c’est un artiste. Et la course à pied, un art. Un art décliné sous toutes ces formes dans ces 208 pages, hautes en couleur et fortes en sensations.

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Forrest, l'art de courir

Forrest, l'art de courir

Forrest, l'art de courir (avec esprit)

Donnez votre avis

Accessoires